Faits divers

Assises de la Manche: une jeune femme à la barre pour avoir tué son nouveau-né

Âgée de 21 ans, une jeune femme a été jugée ce jeudi matin par la cour d’assises de la Manche à Coutances. Les faits remontent à 2012, où elle avait révélé qu’elle était l’auteure du meurtre de son nouveau-né. A cette époque elle avait 18 ans et n’avait pas voulu révélé à ses proches qu’elle était enceinte

Et donc, le 6 octobre 2012, la jeune femme est conduite à l’hôpital Pasteur à Cherbourg par son père après avoir remarqué qu’elle souffrait d’une hémorragie.

Rapidement, les médecins reconnaissent que cette hémorragie est la résultante d’un accouchement. Ensuite, les policiers effectuent un déplacement au domicile de la famille où ils trouvent le corps du nouveau-né mis dans un sac poubelle.

Choquée, et affichant un silence, la jeune femme ne parlera qu’au bout de dix jours pour relater les faits aux enquêteurs.

Tué à coups de ciseaux et jeté dans la poubelle

« J’aurais dû en parler à mes parents ». Explique-t-elle ce jeudi matin au début du procès aux assises de la Manche. C’est sûrement en voulant cacher à sa famille qu’elle était enceinte, qu’elle a commis cet acte. Pour parvenir à ce drame, elle était entrée seule dans les toilettes de la maison familiale pour accoucher au cours de la nuit du 5 au 6 octobre 2012. Après l’avoir accouché, la jeune femme roue le nouveau-né de coup de ciseaux et le jette dans une poubelle hors du domicile.

A propos de l'auteur

Philippe

Philippe

Fondateur du site. Formation de journaliste à Strasbourg, je suis retourné dans ma région dans laquelle j'ai grandi à la fin de mon cursus universitaire. Me voilà maintenant à partager avec vous sur Connexions-Normandie.fr