La Normandie Sports

Grève annoncée à Saint-Lô pour le passage du Tour de France

Le 1er juillet, les agents de la Ville de Saint-Lô (Manche) organiseront une grève illimitée. Sauf que cette mobilisation pourrait entraver le bon déroulement du Tour de France prévu pour le dimanche 3 juillet.

Une fois de plus, François Brière, maire de Saint-Lô fera face à des problèmes. Confronté à la démission de six de ses élus depuis son arrivée, c’est maintenant des agents de la Ville et du Centre communal d’action sociale (CCAS) qui veulent entrer en grève pour dénoncer ses actions.

Pour ce faire, le syndicat CFDT Interco Manche lance un avis de grève illimité aux 600 agents de la ville. Cette grève sera tenue devant la mairie, dès le 1er juillet 2016.

Cependant pour l’édition 2016 du Tour de France les organisateurs avaient choisi comme point de départ, la ville, Saint-Lô ce dimanche 3 juillet 2016.
En fait, les agents de la ville et du CCAS s’érigent contre les difficultés notées dans leurs services.

« Nous nous attendions comme tout le monde à l’arrêt des mauvaises pratiques depuis l’arrivée du nouveau maire. Mais au contraire, nous avons remarqué que l’équipe a changé et les élus démissionner au fur et à mesure et de voir partir notre responsable qui s’occupait des ressources humaines« , explique Virginie Métral.

Maintenant, il s’en prend à ses agents de la même façon qu’il s’en prend au conseil. D’après le syndicat, l’équipe chargée de gérer la municipalité viole les droits des agents et des partenaires sociaux sans oublier les lois démocratiques » surtout au cours des rencontres en comité technique.

Il a cessé d’envoyer les documents de travail indispensables à la préparation des comités techniques ou ne le fait que tard ; précise Thiérry Botella. De plus, les agents ne font pas l’objet d’un avancement, ne sont pas respectés et mis dans la pauvreté.