France - Politique

Hervé Morin annonce sa démission du poste de député de l’Eure

Hervé Morin membre du parti UDI, a annoncé sa démission de ses fonctions de député, mercredi 20 juillet 2016. Il laisse donc son poste à l’assemblée et compte se concentrer totalement à la Normandie.

Il n’a pas voulu lancer une législative partielle dans l’Eure. Grâce à ses deux recours en tant que Président de la Région Normandie lui a donné la possibilité d’assurer pendant plusieurs mois deux fonctions : celle de député et de président de Région.

Membre de l’UDI Hervé Morin a rendu son tablier mercredi 20 juillet à l’Assemblée nationale. Cette démission intervient après que le Conseil d’État ait refusé les deux recours qu’il avait déjà déposé après la victoire de la liste à la tête de laquelle, il était aux élections régionales de décembre passé et comme j’ai toujours été présent, je présente aujourd’hui ma démission au poste de Député de la troisième circonscription de l’Eure que j’assurais depuis 1998 » a-t-il ajouté dans un communiqué.

Aucun député jusqu’à l’année prochaine

Vu que les prochaines élections législatives se tiendront l’année prochaine, Hervé Morin quitte la troisième circonscription de l’Eure et la laisse sans député. Plusieurs semaines avant, il avait aussi présenté sa démission des postes de maire d’Épaignes, agglomération située non loin de Bernay.

« En ce jour unique, j’adresse mes pensée aux habitants de ma circonscription qui m’ont soutenu pendant 20 ans et à celui que j’ai remplacé à l’Assemblée, Ladislas Poniatowski.

Je suis toujours à votre écoute et je vais toujours vous recevoir quand vous le souhaiterez. L’élu indique aussi qu’il va soutenir une prétention d’union et de renouvellement » aux législatives à venir et que pour l’instant, il pourra se « concentrer totalement au développement de la nouvelle Normandie ».