France - Politique

Jean-Michel Baylet rejoint le gouvernement Valls

Suite au remaniement ministériel effectué ce jeudi 11 février, le président du PRG Jean-Michel Baylet a été désigné ministre de l’Aménagement du territoire et de la ruralité. Pressenti comme ministre à maintes reprises depuis l’accession au pouvoir de François Hollande en 2012, Jean-Michel Baylet, PDG de La Dépêche du Midi à Toulouse, a voté pour la déchéance de nationalité.

Depuis que François Hollande est arrivé au pouvoir en 2012, le nom de Jean-Michel Baylet était annoncé parmi les personnalités pouvant d’entrer au gouvernement à chaque remaniement. Alors depuis ce jeudi 11 février, c’est une réalité. Celui qui est président du Parti de Gauche a été désigné ministre de l’Aménagement du territoire, de la ruralité et des collectivités territoriales.

Le roi » ou « l’empereur

Également appelé « le roi » ou « l’empereur », Jean-Michel Baylet a remplacé sa mère Évelyne comme Présidente du Conseil général du Tarn-et-Garonne en 1985. Maintes fois député et ministre, le patron de La Dépêche du Midi a acquis une dimension nationale à la tête du Parti Radical de Gauche, dont il est le cofondateur. Cependant, il a été confronté à plusieurs échecs électoraux en un an et demi. En septembre 2014, l’ancien parlementaire a vu son siège de sénateur dans le Tarn-et-Garonne le fuir, alors qu’il était sénateur depuis 21 ans. Ensuite, en avril 2015, il n’ pas souhaité se présenter, alors qu’il était candidat à sa propre à sa propre succession au conseil départemental. Jean-Michel Baylet avait remporté les élections départementales dès le premier tour sur son canton de Valence-d’Agen mais, après le deuxième tour, gauche et droite se suivaient de près dans le Tarn-et-Garonne vu que les deux groupes ont remporté 7 cantons.

Sylvia Pinel part du gouvernement

Son arrivée au gouvernement se fait après que Silvia Pinel ait été nommée en janvier première vice-présidente de la région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées. Ainsi, la députée du PRG, qui était jusqu’à ce jour, ministre du Logement de l’égalité des territoires et de la ruralité, démissionne de son ministère pour se concentrer sur la Région et sa remplaçante n’est autre qu’Emma Cosse (EELV). Jean-Michel Baylet avait adressée en novembre une lettre à Manuel Valls pour la déchéance de nationalité.