France - Economie

L’utilitaire Nissan NV300 sera produite dans l’usine Renault de Sandouville

L’usine Renault de Sandouville aura la lourde tâche de produire le dernier modèle de Nissan, le fourgon NV300.

100.000 véhicules vont être produits en 10 ans.

Une nouvelle qui va réjouir, le secteur de l’emploi en Seine-Maritime. C’est dans l’usine Renault de Sandouville que sera produit le dernier modèle de Nissan, le fourgon NV300. 100.000 véhicules y seront produits en 10 ans. Après trois ans de travaux et après avoir investi 230 millions d’euros, l’usine de Sandouville travaille désormais sur la fabrication de fourgons. C’est sur même ligne de production du Renault Trafic que sera produit le Nissan NV300.

Au sein de l’usine de Sandouville est également produit Vivaro pour les marques Opel et Vauxhall et travaille à l’industrialisation d’un fourgon pour Fiat.

Nissan et Renault travaillent aussi sur la conception du pick-up d’une tonne pour Renault qui utilisera certains éléments de le structure de Nissan NP300.

Renault y a produit 93 000 Trafic en 2015 et commencé a recruté de 183 nouveaux collaborateurs. Par jour, l’usine produit 460 fourgons chaque jour pour Renault et ses associés.

Les moteurs de Trafic et du dernier Nissan NV300 sont d’autre part produits à Cléon, une usine du constructeur Renault installée en Normandie et experte dans la production mécanique de haute expérience.

A propos de l'auteur

Philippe

Philippe

Fondateur du site. Formation de journaliste à Strasbourg, je suis retourné dans ma région dans laquelle j'ai grandi à la fin de mon cursus universitaire. Me voilà maintenant à partager avec vous sur Connexions-Normandie.fr