Faits divers

Migrants. En Seine-Maritime, une élue FN inquiétée par le retour de maladies éteintes

Françoise Duchaussoy (FN) membre du Conseil régional de Normandie s’est exprimée dans un communiqué s’inquiétant de voir réapparaître des épidémies relatives à l’arrivée de migrants à Dieppe.

« La situation devient considérablement menaçante à Dieppe », s’indigne, dans un communiqué, Françoise Duchaussoy, conseillère régionale et membre du conseil municipal Front national à Eu (Seine-Maritime). « On peut conformément s’émouvoir, vu qu’il n’existe aucun contrôle de santé qui a été réalisé, vu la réapparition de maladies en Europe », explique-t-elle.

Inquiétude de tuberculose, gale ou peste

Très engagée, la membre du FN juge que « des cas de tuberculose, de gale et de peste sauraient vite être publiée comme ce fut à Calais ». Elle considère que l’unique solution pourrait pour ne pas faire face à une épidémie de ces maladies en France, il faut « renvoyé tous les migrants ».

Il revient également aux pouvoirs publics de considéré ce problème de santé créé par l’arrivée des migrants à Dieppe. Je parle de ces problèmes depuis plusieurs mois et les migrants sont inquiétés aussi. Ils sont confrontés aux passeurs malveillants qui leurs font rêver sur l’Europe, ils devront comprendre qu’il leur est vendu une fausse image de la France ». L’élue d’ajouter qu’elle a le soutien des départements du Front National, qui ont également publié ce communiqué sur leur site internet.

A propos de l'auteur

Philippe

Philippe

Fondateur du site. Formation de journaliste à Strasbourg, je suis retourné dans ma région dans laquelle j'ai grandi à la fin de mon cursus universitaire. Me voilà maintenant à partager avec vous sur Connexions-Normandie.fr