Actualités

La Normandie confrontée à une forte canicule

Il fait très chaud en Normandie avec 36 degrés lundi, après –midi à l’ombre. On peut dire que la température était supérieure à 40 degrés dans une zone qui risquait l’asphyxie.

Les populations cherchaient certes le soleil, celui-ci est arrivé mais avec une force difficile à supporter, car la chaleur est remarquable.

Cette chaleur est très mal vécue par les enfants, les personnes âgées et toutes les personnes qui font un travail physique qui travaillent surtout dans les travaux publics. Mais des averses sont attendues à partir de mercredi, ce qui fera diminuer le mercure à dix degrés.

Les jeux d’eau ont pris place dans les crèches

Comme les personnes âgées, les plus jeunes sont considérés comme les personnes exposées au cas où une chaleur intense se ferait sentir. Inutile d’utiliser des consignes officielles, hier dans la matinée dans une crèche, de la ville de Rouen, une responsable explique des gestes biens maîtrisés.

« Les parents ont été accueillis jusqu’à 10 h dans le jardin à l’ombre » ensuite, ils pourront aller s’abriter pour éviter les rayons de soleil.

Quand, ils rentrent chez eux, ils ferment leur maison afin de garder l’air frais ». Les enfants ne doivent pas être dehors toute la journée.

Et pour qu’ils ne s’ennuient pas le personnel a mis en place des jeux d’eau pour les hydrater. En fait, les enfants de ce foyer ont entre 3 mois et 3 ans. Et dans ces cas de figure, les nouveaux nés restent surtout fragiles car ils ont du mal à réguler de façon efficace la température de leur corps.

De plus, cette activité n’est pas sans déplaire aux enfants d’après Christelle, l’encadreuse. « Il y a des enfants qui viennent avec leur maillots de bain », mais Christelle indique que des verres d’eau, des biberons d’eau sont proposés de façon fréquente aux enfants et ceux-ci ne doivent pas porter plusieurs habits.