Faits divers

Nouvel incident sur un chantier de la centrale nucléaire

Ce jeudi, un accident est survenu à 13 heures sur le chantier de la seconde unité de production de la centrale nucléaire de Paluel, aux environs de Dieppe. 4 personnes en état de choc, ont été secourues par les équipes médicales de la centrale.

En fait, un générateur de vapeur mesurant 22 mètres de haut serait tombé sur la dalle de béton du réacteur de l’unité 2 pendant une opération de manutention.

Il s’agit d’une grande pièce pesant 450 tonnes qui devait être remplacée qui entraîné une grande poussière quand il est tombé.

Le réacteur n°2, arrêté depuis mai 2015, avait été vidé de son combustible. Il subit en ce moment une visite décennale en vue d’un grand carénage. Lors de l’incident, près de 34 personnes étaient sur les lieux, quatre personnes d’entre elles étaient en état de choc, une autre personne a été admise dans un hôpital pour subit des examens approfondis.

EDF a indiqué dans un communiqué que l’accident n’avait aucun impact sur la sécurité des installations ou encore sur l’environnement. Quant à la CGT Mines Energie Paluel a pointé du doigt le choix de l’entreprise de sous-traitance pour cette effectué cette opération. Le syndicat indique avoir averti les dirigeants d’EDF plusieurs fois sur les travailleurs et les prestataires qui travaillaient sur le chantier.