Actualités La Normandie

Le préfet renforce les sanctions contre les automobilistes

Pour lutter contre les différents accidents de la route, le préfet de l’Eure a décidé de renforcer les sanctions et étendre les arrêts. Ceci pour réduire le taux d’accident dus aux excès de vitesse, des accidents dû à l’alcool.

La Préfecture de l’Eure s’attaque de plein fouet aux conducteurs véreux et démarre une campagne pour la protection sur les routes du Département.
Suite à une série d’accidents de la route qui s’est produite ce week-end, la préfecture a fait savoir qu’elle va renforcer les contrôles mais également sanctionner plus sévèrement sur le permis de conduite.

Quelles seront les nouvelles directives pour les automobilistes ?

Grâce aux contrôles renforcés, le préfet pourra appliquer un nouveau seuil pour les arrêts. Pour ce faire, il va suspendre le permis de conduire de l’automobiliste, même si aucune rétention n’a été faite. Et la durée de suspension du permis sera de 6 mois pour les excès de vitesse plus grave et la conduit en état d’ébriété ou sous stupéfiants. Et la sanction pour d’autres cas durera un an.

Le Préfet a annoncé que les mesures concernant le renforcement seront appliquées à partir du 28 juin. Ce dernier durcit de façon légère les sanctions adoptées dans le cadre de la consommation d’alcool et de stupéfiants.

Maintenant, les dépistages qui se révélèrent positifs suite à la consommation de stupéfiants fera l’objet d’une sanction d’une durée de 6 mois au lieu de quatre comme c’est le cas actuellement.
L’application de ces sanctions se fera dans le cadre de la consommation d’alcool avec des niveaux plus restreints, même si le seuil est situé sous le taux illégal.

Le Préfet s’attaque également aux excès de vitesse grave avec une suspension d’une durée d’un mois de plus avec pour un excès de vitesse situé entre 50 et 59 km/h, et deux mois de plus pour un excès de vitesse qui va de 60 à 69 km/h sur l’autoroute.