Actualités Sports

Le Real Madrid n’a pas pu s’imposer sur la pelouse du Dortmund (2-2)

Le Réal Madrid n’est pas parvenu à venir à bout du Borussia Dortmund qui a pu obtenir un match nul soldé par un (2-2).

Malgré le but marqué par Cristiano Ronaldo, l’équipe entraînée par Zinedine Zidane n’a pas pu s’imposer mardi dans un match où tout était réuni pour que ce soit une soirée explosive.

Les deux équipes occupent la première place du groupe F et disposent de 4 points avec une légère avance pour le Borussia sur la base d’une différence de buts.
Pendant la rencontre, on a vu des français s’illustrer lors du match avec Raphael Varane du côté du Réal qui a inscrit le second but et du côté du Borussia, c’est Ousmane Dembélé qui a inscrit un but après avoir secoué la défense des Mérengues.

Mais celui qui va changer la donne c’est Andrée Schürrle qui a remplacé Mario Götze, à la 87e minute après voir inscrit un second but mettant en liesse, le public.

« Je ressens du chagrin pour les joueurs, car nous avons participé à un grand match. Ce match on souhaitait le réalisé et au final nous avons obtenu un match nul, ce qui fait qu’on ne le mérite pas. Ce résultat n’est pas bon, du moment où nous avons encaissé un but à la alors qu’il ne restait que trois minutes avant le coup de sifflet final et surtout qu’on avait une avance sur l’adversaire » indique, Zinédine Zidane coach du Réal Madrid à la fin du match.

Ce qui fait que le Real n’est toujours pas parvenu à s’imposer sur le terrain de Dortmund alors que les deux équipes se sont affrontées en six rencontres lors de championnats européens.

Le Borussia demeurait sur une série euphorique avec 20 buts inscrits en quatre rencontres comparé au Real qui s’est contenté de deux matchs nuls en liga.

De plus, le coach du Dortmund n’avait pas tout son effectif au complet, ce qui aurait donné l’avantage à Zidane de se passé de son milieu de terrain Casemiro, victime d’une fissure du péroné gauche.

« Le Borussia n’est pas sorti gagnant du duel, mais il teste en compétition et a encore le temps d’acquérir de l’’expérience. Ce qui est vrai, car l’équipe de Thomas Tuchel ne s’est pas laissé faire face à un Réal Madrid très connu pour son offensive. On l’a vu avec Guerreiro qui a su se distinguer pendant la rencontre, en créant des occasions de but. Et Dembélé qui a embêté la défense madrilène.