Actualités La Normandie Rouen

Transports en commun : Les abonnés seront indemnisés par la Métropole Rouen Normandie suite à la grève à la TCAR

Suite à la grève à la TCAR, plusieurs usagers se sont retrouvés dans l’impossibilité de déplacer après une perturbation des transports.

Heureusement, ces usagers pourront recevoir un baume de consolation au cœur, car la Métropole a pris la décision de compenser les pertes subies par les usagers abonnés du réseau Astuce.
Pour bénéficier de ce dédommagement, les usagers devront simplement demander à travers le site internet le dédommagement et recevront entre 3 et 7 euros pour ceux qui se sont abonnés pour un mois entier soit la moitié du prix mensuel de l’abonnement pour ceux qui détiennent un pass annuel, et qui sera retranché lors du prochain abonnement.

« Bien que le montant par usager soit moindre, cela coute tout de même 325 000 € pour la Métropole, indique Frédéric Sanchez, président de la Métropole Rouen Normandie. Il faut dire qu’il s’agit d’une première pour la Métropole qui a décidé de dédommager les usagers. « Nous pensons que ces grèves ont occasionné de nombreuses perturbations ».

Pour prévenir une énième grève, la Métropole avait pris les devants pour mettre en place un plan de structuration pour que l’activité ne soit pas interrompue et que la TCAR doit appliquer selon les termes du Code des transports.

Malgré le fait que la grève ait été levée par CGT, le conseil doit procéder au vote de ce schéma ce mercredi 29 juin.

Ce ne sera pas un service minimum, car si tous les travailleurs vont en grève, le service ne sera pas assuré, mais il s’agira d’un plan d’attaque et comme la fréquence des trains est de 6 minutes dans les temps normaux, elle sera rallongée à 8 minutes 45 au cas où 70 % des conducteurs travaillent et le temps sera de 15 min si 40 % sont présents sur les lieux de travail… « Ce délibéré crée donne lieu à des conditions juridiques pour que la TCAR puisse faire les 48 heures à l’avance qui est en grève, ajoute Frédéric Sanchez.